Autoroutes-racket

Autoroutes : dix ans de racket !


En 2006, il y a dix ans, l’Etat décidait de privatiser nos autoroutes à des sociétés privées.

Depuis, ce sont des millions de Français qui se font racketter chaque jour.

Les rapports de la Cour des Comptes et celui de l’Autorité de la Concurrence ont déjà démontré  que les sociétés françaises d’autoroutes affichent une rentabilité exceptionnelle qui ne se justifie ni par leurs coûts ni par les risques auxquels elles sont exposées.

Chaque année, les tarifs des péages augmentent avec l’aval d’un gouvernement qui n’a pas le courage de s’y opposer.

Il y a urgence pourtant à ce que l’État mette fin à ce monopole privé. Les autoroutes appartiennent à tous les Français car ils les ont largement financées par leurs impôts et les péages. Il n’y a donc aucune raison à ce que le bien public soit confisqué par une poignée d’entreprises.

Le rachat de ces sociétés d’autoroutes doit se faire au prix où les sociétés d’autoroute ont été vendues, en y ajoutant les investissements et diminué des bénéfices illégitimes réalisés par ces entreprises depuis cette vente.

Nicolas Dupont-Aignan

Laissez un commentaire