Défense nationale - les mensonges de Nicolas Sarkozy

Défense nationale : les mensonges de Nicolas Sarkozy


Défense nationale : les mensonges de Nicolas Sarkozy

Aujourd’hui, à la une du Figaro, Nicolas Sarkozy annonce vouloir renforcer la défense nationale. Par un tour de passe passe médiatique, Nicolas Sarkozy veut apparaitre comme le défenseur de nos armées, il en est pourtant le fossoyeur. Depuis le début de la Vème République aucun Président n’a plus affaibli l’appareil militaire français que Nicolas Sarkozy.

Nicolas Sarkozy a raison d’affirmer que la France, pour la première fois depuis 1945, dispose d’un budget de la défense inférieur à celui de l’Allemagne, mais il oublie de préciser que c’est le cas depuis 2010, c’est-à-dire sous son quinquennat.

Sous son mandat, près de 50 000 emplois de soldats, marins, aviateurs, personnels civils ont été supprimés. Plus que sous aucun autre mandat présidentiel, la défense a servi de système d’ajustement budgétaire. Alors que Nicolas Sarkozy a choisi un aventurisme militaire, notamment en Libye, il a réduit les moyens de notre armée et affaibli nos capacités technologiques. Nicolas Sarkozy a exigé toujours plus de nos courageux soldats sans leur donner les moyens nécessaires à leur action.

Contrairement à ses promesses de campagne en 2007, Nicolas Sarkozy a renoncé à la construction d’un deuxième porte-avions pourtant indispensable à notre appareil militaire. Nicolas Sarkozy a aussi terni l’image de notre armée, en réintégrant la France dans le gouvernement intégré de l’OTAN, renonçant à l’héritage du général de Gaulle et au non-alignement de la France.
Contrairement à ce qu’il dit au Figaro, Nicolas Sarkozy n’est pas en mesure de redresser notre armée, aujourd’hui affaiblie. Ses actes et son bilan ne lui permettent pas. Pas plus que François Hollande qui a supprimé 20 000 postes et qui a compris bien trop tard la nécessité pour notre pays d’avoir une armée forte.
A Debout la France, nous répétons depuis 15 ans, que l’effort de défense de notre nation doit être maintenu et augmenté. Comme l’écrit le général Desportes dans son dernier livre, La dernière bataille de France : « les Français croient être protégés et ne le sont plus. Les armées françaises n’ont jamais été autant déployées et elles n’ont jamais été aussi fragiles ».
Le renforcement de nos armées est vital. Mais ceux qui ont affaibli notre défense en sont incapables. Je m’engage à donner à nos armées les moyens nécessaires à ses missions, seule une armée puissante permettra à la France de rester une grande nation.
Nicolas Dupont-Aignan
Président de Debout la France
Député Maire d’Yerres
Candidat à la Présidence de la République

Laissez un commentaire