Enseignement

Nicolas Dupont-Aignan, lettre aux enseignants de France


Nicolas Dupont-Aignan, candidat à la présidentielle de 2017, écrit aux enseignants de France.

A la veille des conclusions des Assises de la Refondation de l’Ecole organisées par le gouvernement, Nicolas Dupont-Aignan, Président de Debout la France et candidat à l’élection présidentielle de 2017 adresse une lettre à tous les enseignants de France.

Les réformes mises en place par le gouvernement tout au long du quinquennat, dont la réforme du collège, contribuent à affaiblir l’Ecole de la République, contrairement à ce que répète à longueur de journée Najat Vallaud-Belkacem.

Notre pays dégringole dans tous les classements mondiaux. Le niveau scolaire de nos enfants se dégrade. La Ministre de l’Education refuse de voir cette réalité en face.

Nicolas Dupont-Aignan appelle ainsi ainsi tous les enseignants, parents d’élève, ainsi que tous ceux qui ne veulent pas assister au délitement de l’Ecole de la République, déjà malheureusement bien abîmée, à amplifier la mobilisation contre le gouvernement.

La réforme du collège favorise d’abord tous ceux qui disposent déjà d’un capital culturel ou dont les parents ont les moyens financiers de payer des cours particuliers ou de recourir au privé. Elle nivelle vers le bas tous les autres, et écrase les élèves les plus en difficulté.

Nicolas Dupont-Aignan et Eric Anceau, responsable du projet DLF, réclament une politique radicalement différente en matière d’instruction publique afin de renouer avec une École du mérite et de l’effort.

L’Ecole doit être le premier vecteur de l’ascenseur social et garantir l’égalité des chances, en retrouvant ses missions premières, à savoir l’apprentissage des savoirs fondamentaux.

Voir la lettre à tous les enseignants de France.

 

Nicolas Dupont-Aignan

Député de l’Essonne

Président de Debout la France

Candidat à la présidence de la République

Laissez un commentaire