Parc éolien

Non à la multiplication des éoliennes sur nos territoires !


Contre l’avis du Sénat, mais avec le soutien actif du gouvernement, les députés PS et EELV ont fait retirer l’article 33 bis  exigeant un avis de conformité de l’Architecte des Bâtiments de France (ABF) pour les projet éoliens situés dans un périmètre de 10 km avec un monument classé ou un site patrimonial protégé, dans le cadre du projet de loi relatif à la liberté de la création, à l’architecture et au patrimoine.

Ce retrait est une grave erreur.

Debout la France rappelle son opposition aux projets pharaoniques d’éolien qui viennent menacer les équilibres économiques locaux et qui sont souvent de véritables gouffres financiers pour les collectivités et les contribuables.

Par ailleurs, ces éoliennes défigurent souvent nos paysages. Avec le retrait de cet amendement, des centaines de sites classés, des milliers  de petits villages historiques, des parcs naturels vont être défigurés au mépris de l’intérêt général.

S’il est évident qu’il faut développer les énergies renouvelables comme le solaire ou les énergies de la mer, l’éolien reste une énergie chère et peu efficace.

Nicolas Dupont-Aignan

Laissez un commentaire